Orgueil et Préjugé de Jane Austen

Je l’avoue je suis fan de Jane Austen ! Les bals, les rencontres avec de riches et intelligents héritiers, la subtilité des sentiments et les personnages principaux toujours avec leur personnalité bien à eux !

Mais attention ! Ces romans ne sont pas du genre gnangnan à base d’histoires à l’eau de rose ( attention expression poussiéreuse ) ! Bien au contraire, Jane Austen écrit avec beaucoup d’humour et d’ironie et dénonce la condition de la femme à son époque. Bref, love sur toi Jane Austen.

J’ai décidé de parler d’Orgueil et Préjugés car c’est l’oeuvre la plus connu de Jane ( oui je l’appelle par son prénom t’as vu ) mais surtout parce que c’est mon histoire préférée !

250px-Thomson-PP02

Elizabeth Bennet l’héroïne est intelligente, cultivé, ne se dérangera jamais pour dire ce qu’elle pense et a beaucoup d’humour! Elle vit avec ses parents et ses quatre soeurs : Jane, Mary, Kitty et Lydia. La famille Bennet, n’ayant pas d’héritier mâle, ne pourra léguer ses biens à aucun de ses enfants ( c’est pas juste ! ) et recherche donc avec empressement de beaux ( et surtout riche !) maris pour leurs filles.

Quand M. Bingley, fortuné célibataire, arrive dans le voisinage, quelle joie pour le couple Bennet !

C’est durant un bal ( je vous avez dit qu’il y aurait des bals !) donné en son honneur que Jane s’éprend de Bingley et que Elizabeth fait la rencontre de l’orgueilleux et froid ami proche de Bingley, M Darcy …

Vous l’aurez sûrement compris, il va y avoir des étincelles entre Elizabeth et Darcy. Je trouve la relation qu’ils ont parfaite pour un roman, subtile et complexe, on ne peut pas lâcher le livre sans connaître le fin mot de l’histoire.

Sur ce, je vous laisse avec les premières lignes de notre amie Jane :

« C’est une vérité universellement reconnue qu’un célibataire pourvu d’une belle fortune doit avoir envie de se marier, et si peu que l’on sache de son sentiment à cet égard, lorsqu’il arrive dans une nouvelle résidence , cette idée est si bien fixée dans l’esprit de ses voisins qu’ils le considèrent sur le champ comme la propriété légitime de l’une ou l’autre de leurs filles »

Charlotte

PS : Keira Knightley est super en Elizabeth Bennet dans son adaptation cinématographique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s